Bio

Jean Ravel

Rock Story - Jean Ravel et Élizabeth Diaga - Revue musicale Spectacle rock musique années Le capitol

C’est à l’âge de dix ans que Jean découvrit son talent pour le chant en fredonnant des airs populaires. Quelques années plus tard, soit vers l’âge de quinze ans, il fonde sa première formation musicale où il évolue à la batterie, toujours en chantant.
La polyvalente qu’il fréquente à ce moment lui donne l’opportunité de jouer pour la première fois devant le public. Ce fut le coup de foudre ! Quelques années plus tard, il arpenta le circuit des bars et y apprendra les rudiments du métier d’ artiste.
En janvier 1989, c’est par hasard que Marie-Denise Pelletier assiste à l’un de ses spectacles et, remarquant sa voix, lui offre de devenir son choriste et de l’accompagner en tournée. Avec elle, il connaît ses premières expériences à la télévision. L’année suivante, Jean participe à l’album SURVIVRE et chante en duo la pièce thème qui se hisse rapidement au top-10 : Survivre Ensemble.
Durant la même période, Jean a droit à une visite inattendue : Luc Plamondon ! Il lui propose de participer à sa première comédie musicale ( La Légende de Jimmy ) en 1992-93. En 1995, Jean prend l’avion pour Paris afin d’auditionner dans Starmania, en remplacement de Bruno Pelletier. Il y sera pendant cinq ans pour jouer en alternance les rôles de : Johnny Rockfort – Zéro Janvier et de Ziggy, partout en France, en Suisse et en Belgique.
Depuis 2 ans, Jean est l’invité spécial du Chanteur de Styx, Dennis De Young, lors de ses présences au Québec.
Fin 1999, Richard Cocciante lui fait passer une audition dans le rôle Phoebus (Notre-Dame-de-Paris). Il quitta Starmania pour NDP, au Québec, pour ensuite s’envoler à nouveau vers Paris et faire la tournée Européenne (Suisse, Belgique, Italie et Liban).
À son retour en 2004, Jean crée lui-même son spectacle, Rock Story, qui fut un succès instantané. Aujourd’hui, parallèlement à Rock Story, qui est l’âme de son nouveau spectacle Rock Lounge, les critiques sont unanimes ! Profitant de la solidité et du rayonnement de l’ensemble musical, ce dernier défie les barrières, avec comme objectif, une percée aux États-Unis…
Jean Ravel is the original founder and the male lead of the amazing ROCK STORY adventure which has conquered more than 150 000 fans all over Quebec. This singer of great talent has participated in popular musicals such as Notre Dame de Paris, in which he played the roles of Phoebus & Gringoire in the 1999-2001 European tour, and Starmania, in which he was Johnny Rochefort, Zero Janvier and Ziggie from 1995 to 1999. Since the past two years, Jean has been touring with his idol Denis De Young as his special guest on De Young's Quebec tour.

Andie Duquette

Dès son tout jeune âge, Andie Duquette brille sous les projecteurs des plateaux de tournage et derrière les micros des studios d’enregistrement. Elle prête sa voix pour plusieurs émissions jeunesse dont Sesame Street, La Boîte à Lunch et Caillou. Au fil des années, son expérience lui permet de collaborer avec des artistes de renom tels que Jim Corcoran, Robert Charlebois et Louise Forestier. Une solide formation en chant et en danse l'amène à se produire pour plusieurs années sur différentes scènes du Québec, aux États-Unis, en Europe, en Asie, au Mexique et dans les Caraïbes. C'est d'ailleurs lors d’un long séjour en République dominicaine que son groupe de musique originale anglophone "SnowProof" voit le jour.
Andie se fait connaître du grand public en 2013 alors qu'elle participe à la première édition de l'émission La Voix diffusée sur le réseau TVA. Elle est recrutée dans l'équipe de Marc Dupré qui l'invite ensuite à participer à deux tournées de festivals consécutives, partout en province.
En 2015, Andie Duquette s’entoure d’une solide équipe: John Nathaniel (Marie-Mai, Final State, Marc Dupré) et Bryan Levesque (PERKiNS) à la co-écriture afin de proposer 2 extraits en radio. “On n’se dit pas qu’on s’aime” s’inscrit comme Buzz NRJ dès sa sortie et la chanson est propulsée au #1 BDS Pop-Rock. La pièce “Pourquoi c’est toi” assure avec brio la suite en radio et tourne à ce jour sur plus de 60 stations à travers le Québec. Ces 2 extraits ont su donner le ton à son premier album Ton problème, réalisé par John Nathaniel et masterisé par Ted Jensen (The Police, Florence + The Machines, The Rolling Stones). Le troisième extrait "Trop pour moi" permet entre autres à Andie de faire son entrée sur les ondes de MusiquePlus. Enfin, elle sort en mai 2016 son quatrième extrait en radio : "Contraire" et à l'automne 2016, "Pour oublier".
C’est lors de la demi-finale de La Voix en 2013 que le réalisateur Tino Izzo (Céline Dion, Bobby Bazini) a remarqué Andie Duquette. Dès leurs toutes premières séances en studio, la magie a opéré et ensemble, ils ont su créer un son New Country-Rock lui ressemblant. L’intérêt du milieu fut immédiat et les extraits « Wrong Wrong Wrong » et « Nothin’ On Me » ont connu un succès fulgurant partout au Canada. C’est d’ailleurs grâce à ces derniers que l’album a été signé en licence en mars 2018, chez Spectra Music Group aux États-Unis.
Le marché américain ouvre donc ses portes à Andie, notamment avec Disney qui lui demande de représenter le Canada lors de sa campagne « Dream Big, Princess ».
Andie reste bien évidemment présente en radio au Québec avec « À jamais » en 2018, le premier extrait de son prochain EP à paraître en 2019. Ayant toujours été productrice de son matériel, Andie porte dorénavant le chapeau de co-réalisatrice puisque "Dis-moi", son nouvel extrait, a été entièrement réalisé par elle-même et son conjoint, Bryan Levesque.

 

http://www.andieduquette.com/